Brandon de la concorde

Brûler ce qui n'est plus
Et alors aller danser 
Sur un tas de cendres
Que les braises 
Encore chaudes
Abîment mes pieds
Et que les cicatrices
Servent de panse bête

Et rendez-vous 
À la prochaine lune
Quand l'animal sort du bois
Et que c'est plus fort que nous 
Remarcher dans nos pas
Pauvres amnésiques
La sirène tentatrice 
N'est jamais magnanime...



Commentaires